Tel: 819-840-6555 | Partout au Québec: 1-844-GRANDIR | info@cigogneetbaluchon.com

je veux un autre bébéÇa commencé il y a un peu plus de 4 ans…

Moi la femme de carrière, ce que je pensais être et tout mon entourage aussi. Un p’tit être s’est accroché malgré la prise d’anovulants. Une belle surprise. Bien que je sois tombée amoureuse de cette petite crevette tout de suite, bon ok, je l’avoue après le choc passé, mon amour n’a cessé de grandir au même rythme que ma « bédaine ». Bébé est né, quelques semaines avant la date prévue. Après deux semaines à l’unité néonatale, on reçoit notre congé. Oh yeah! On va pouvoir ENFIN commencer notre vraie vie de famille. Entre les rendez-vous en physio, ergo, etc. (ben oui, bébé est hypotonique, il faut le stimuler), les ateliers de stimulation, les suivis serrés chez le pédiatre…bébé grandit bien et marche à 13 mois! Wow! On est fier! Quelques mois plus tard, un autre petit amour tente de s’accrocher, finalement lâche prise… puis un autre… qui nous dit aussi « Adieu ». Je pleure ma vie, je me sens rejetée. Comment ça s’fait que j’ai réussi à tomber enceinte « sur la pilule » et que là je souhaite ardemment et ça marche pas!? Quelques mois plus tard, un haut le cœur me sonne une petite cloche. Ça y’est! Bébé #2 s’accroche. Bébé va bien, maman va bien. Bref, tout va bien dans le meilleur des mondes! Pis t’sais, quand t’es contente d’avoir mal au cœur… Ben c’est ça!

Rapidement mise au repos, je regarde ma bedaine s’arrondir, j’imagine déjà les traits de ce petit amour. Cette fois, c’est une fille! Je suis contente, je vais pouvoir m’amuser dans ses beaux cheveux, lui mettre des petites robes, des leggings, etc. Ben oui, je suis girly!

Un matin, des crampes m’incommodent vraiment. Oh non! J’ai déjà connu cette sensation. Je m’étends quelques minutes, une heure, puis je me dis que je devrais aller faire vérifier en obstétrique. C’est la fin de semaine, j’ai pas envie de faire vivre des heures à mon grand à l’hôpital pour finalement me faire retourner à la maison… je m’y rends seule. Le verdict tombe : menace de travail pré-terme. Je suis hospitalisée. Quelques jours, puis retournée à la maison, repos complet, infirmière à domicile, plus le droit de R-I-E-N faire. Papa doit tout faire. Garçon ne comprend pas que maman ne peut plus le soulever, lui donner son bain, etc. Des allers-retours à l’hôpital aux deux semaines, parce qu’on a une autre petite pressée de nous connaître. Elle arrive finalement à terme! Ouf, soulagement! Un accouchement rapide, de rêve, j’ai ma fille sur ma poitrine pendant les deux heures « réglementaires », en peau-à-peau, allaitée en moins de 30 minutes suivant son entrée dans ce monde. Je CA-PO-TE! Tellement, que j’en dors pas de la nuit suivante. Il y a bientôt 1 an de ça!

Mea-culpa, j’en veux un autre!!!

Ben oui, folle de même! J’entends les « tu as le couple, t’es chanceuse; contente-toi donc de tes deux enfants en santé; dis-toi que tu en as deux; etc. »… Ben oui, c’est le côté rationnel, mais le côté affectif? Le côté « maman »? Ma fibre maternelle s’est développée sur le tard… j’suis dans la fin trentaine. Il me reste 3 ans (selon ma gynéco), 3 ans pour réfléchir comme il faut à la question…Les risques de fausses couches, les risques de prématurité, les risques potentiels de faire vivre à nouveau le « rien faire » et là pas juste à papa et au plus grand…mais aussi à ma fille… Et si ça s’passait bien? Mea culpa, j’en veux un autre.

Les chroniques Mea-culpa présentent des histoires vraies, sans censure, inspirées du vécu des jeunes familles que nous rencontrons. Tantôt émotives, parfois un peu crues, souvent parsemées d’humour, elles racontent une tranche de votre vie, celle de votre collègue ou de votre fille. 

Vous souhaitez nous partager votre Mea-culpa ? Écrivez-nous à info@cigogneetbaluchon.com. Vous pourriez faire partie des coups de coeur de notre équipe et voir votre texte publié sur notre blogue ! 

2017-05-29T12:46:38+00:00

2 Commentaires

  1. Karine 26 avril 2016 à 16 h 17 min - Répondre

    Moi aussi : j’en veux un autre!! Tu n’es pas la seule!

    • Cigogne et baluchon 27 avril 2016 à 8 h 09 min - Répondre

      🙂

Laisser un commentaire