Tel: 819-840-6555 | Partout au Québec: 1-844-GRANDIR | info@cigogneetbaluchon.com

Refrains de Noël, lumières sous la cheminée, odeur de cannelle; il n’en faut que peu pour ressentir toute la frénésie du temps des fêtes. Si ce dernier est synonyme de magie et de gaieté, il peut également faire référence aux horaires surchargés, aux dépenses excessives et aux crises de larmes des enfants … et aussi des parents qui se sentent coupables de ne pas être sereins en cette période de réjouissance. Voici donc quelques trucs pour « survivre » à ce temps de l’année parfois stressant pour les parents de jeunes enfants.

  1. Préparez-vous en famille. Faire le sapin, écrire au Père Noël, cuisiner des biscuits étoilés, sont toutes des façons de créer la magie et de prendre le temps de vous retrouver en famille.
  2. Confectionnez vos cadeaux. Nul besoin de dépenser une fortune pour gâter vos tout-petits. Soyez créatifs ! Vous manquez d’imagination ? Offrir un livret de billets donnant droit à des activités privilège en famille s’avère toujours une solution gagnante ! Déposez des bas de Noël pour chacun sous le sapin que tous pourront s’amuser à garnir de petites surprises. La magie de Noël réside dans le simple fait de partager et de recevoir.
  3.  Allez jouer dehors ! En plus d’être gratuit, ces moments resteront gravés dans les souvenirs de vos enfants.
  4.  Sachez dire non. Arrimer toutes les fêtes de famille et les soupers d’amis, parfois dans un contexte de famille reconstituée, cela peut devenir tout un casse-tête ! Lorsque la fatigue se met de la partie, il se peut qu’on y aille à reculons. Osez refuser des invitations. Expliquez que les enfants ont besoin de repos, vous avez le droit après tout.
  5. Lâchez prise … sur la routine, le ménage, les repas, etc. On peut pantoufler en pyjama toute une journée, manger des chips en collation et des bonbons en dessert. C’est fête et une fois n’est pas coutume !
  6. Prenez le temps … de développer les cadeaux (on le fait souvent trop vite!), de jouer ensemble, de discuter de vos rêves, de vous raconter des souvenirs, de regarder un film tous enveloppés dans une couverture, de faire la sieste dans le même lit, bref de vous arrêter en famille.

Somme toute, vous vous réjouirez davantage durant le temps des fêtes, en plus d’être également plus patients avec vos petits trésors. Vous pourrez ainsi savourer tout le plaisir de partager ces précieux moments en famille.

Joyeuses fêtes !

 

Mélanie Bilodeau, psychoéducatrice

2017-05-29T12:46:40+00:00

Laisser un commentaire